Comment préparer le matcha ?

 
Comment préparer le thé matcha
 
 

Le thé matcha est la poudre d’un thé vert bien spécial originaire du Japon. A l’origine, il est consommé avec de l’eau chaude lors de la cérémonie du thé, moment de bien-être et de calme dont le but est de se recentrer sur son corps et son esprit. En effet, l’élaboration du thé matcha sous sa forme traditionnelle est un processus très étroitement lié au monde de la spiritualité et de la méditation. On vous explique pourquoi ici.

Cependant, depuis les années 2000, ce thé 100 % naturel et doté de mille bienfaits a dépassé les frontières japonaises pour être désormais aussi consommé avec du lait ou encore utilisé comme ingrédient de pâtisserie. C’est sans doute sous sa forme de “matcha latte” qu’il a le plus de succès, notamment aux Etats-Unis, en Australie, et depuis peu en Europe.

Il existe plusieurs façons de préparer le matcha traditionnel et le matcha latte. Tout dépend de votre envie du moment et des ustensiles dont vous disposez. On vous explique tout dans cet article !

La préparation du matcha traditionnel

 
Chashaku Chawan Chasen

1 - La version authentique :

INGRÉDIENTS ET USTENSILES :

  • Un Chashaku : petite spatule en bambou spécialement conçue pour mesurer le matcha

  • Un Chasen : fouet en bambou qui possède entre 80 et 120 tiges pour permettre d’obtenir une belle mousse à la surface de la boisson. Ceux que nous proposons sont les plus qualitatifs et possèdent 120 tiges. Vous les trouverez ici.

  • Un Chawan : petit bol en céramique japonais

  • Du thé matcha Cérémonie ou Premium (que vous trouverez ici et ici )

  • De l’eau chaude (70-80 °C)

INSTRUCTIONS : Venir chercher la poudre matcha grâce au Chashaku et la déposer au fond du bol.
Verser une toute petite quantité d’eau sur le thé matcha.
Commencer à mélanger délicatement avec le fouet et former une pâte sans grumeau comparable à du chocolat fondu. Ajouter le reste de l’eau.
Attraper le bol d’une main, le serrer fortement et fouetter énergiquement avec l’autre pendant environ 15 secondes, en réalisant un mouvement en forme de “M”.
Une petite mousse apparaît en surface, le matcha est prêt !

ET EN TERME DE DOSES ?

Il existe différentes façons de préparer le matcha au Japon :

Usucha 薄茶 - “La manière fine et aérée”. C’est la façon de préparer le matcha que l’on voit le pus souvent. Le matcha utilisé peut être un matcha Cérémonie ou Premium. L’objectif est d’obtenir une fine mousse à la surface de la boisson. Il faut environ 1,5 dose de matcha servi au chashaku (soit les ¾ d’une cuillère à soupe rase, soit 2 g), et environ 12 à 18 cL d’eau.

Koicha 濃茶 - “La manière épaisse” est une façon de préparer le thé de cérémonie avec une grande quantité de matcha. La saveur obtenue est bien plus intense car on utilise environ 3 doses de matcha servi au chashaku (soit 1,5 cuillère à soupe rase, soit 4 g). Ce mode de préparation est généralement réservé à la Cérémonie du thé traditionnelle, appelée “Chanoyu”. Elle requiert deux fois plus de matcha que la préparation Usucha et deux fois moins d’eau (6 à 9 cL). L’idée est d’obtenir un Matcha plus visqueux qu’aéré, en mélangeant simplement et non pas en fouettant énergiquement. On n’obtient pas de mousse à la surface de la boisson.

Dans les cérémonies du thé traditionnelles, chaque personne boit un matcha Usucha, alors que le matcha Koicha est destiné à être partagé entre plusieurs personnes.

Matcha style “Usucha”

Matcha style “Usucha”

Matcha style "Koicha"

Matcha style "Koicha"

2 - La version authentique simplifiée :

Vous n’avez peut-être pas tous ces ustensiles mais l’envie de vous préparer un vrai matcha n’en est pas moins intense ? :)

Pas de panique !

Si vous souhaitez obtenir un rendu similaire au vrai matcha, nous vous recommandons tout de même de vous procurer : un matcha Cérémonie ou Premium, et un fouet en bambou.

Suivez les mêmes consignes, et remplacez simplement le chashaku par une cuillère à café/soupe, et le chawan par un bol déjà présent dans votre cuisine, à condition qu’il vous laisse suffisamment d’espace pour fouetter.

 

LA PRÉPARATION DU matcha latte

 
matcha latte glacé
 

Quelle merveille ! Le matcha latte doit son succès à son goût délicieux, à ses nombreux bienfaits, mais aussi en grande partie au fait d’être un excellent substitut au café. Alors que ce dernier donne un coup de boost presque instantané qui ne dure pas au long de la journée, le matcha lui, réveille de façon plus douce et progressive, sur une durée de 4 à 6 heures. Le matcha possède environ deux fois moins de caféine que le café, et permet d’être réveillé sans avoir à subir de crash énergétique en fin de journée. 

Le matcha latte ne fait pas partie des traditions japonaises. C’est une dérive qui est née avec le temps, dont l’idée est de rendre la boisson un peu plus gourmande et plus adaptée au rythme de vie des nouvelles générations. On y met en général moins de poudre matcha que dans un matcha pur et traditionnel.

1 - LA VERSION qui reprend une partie de la tradition :

INGRÉDIENTS :

  • Un fouet en bambou

  • Un petit bol qui vous laisse la place de fouetter

  • Du thé matcha Cérémonie ou Premium

  • De l’eau chaude (70 °C à 80 °C)

  • Le lait chaud de votre choix

  • Du sirop d’agave ou autre sucrant (seulement pour les gourmands !)

Notre petit tip : Si vous ne souhaitez pas ajouter de sucre à votre boisson, optez pour un lait naturellement sucré tel qu’un lait d’avoine, de riz ou d’épeautre. Une association qui fonctionne à merveille : moitié lait de coco, moitié lait d’épeautre ! :)

Petite info supplémentaire : Vous pouvez tout à fait utiliser de l’eau fraîche et du lait frais, et même ajouter des glaçons à la fin de la préparation, pour obtenir une délicieuse boisson fraîche qui ne vous veut que du bien.

INSTRUCTIONS : Déposer une cuillère à café rase de matcha au fond de votre bol, puis y verser un peu d’eau.

Attraper le bol d’une main, le serrer fortement et fouetter énergiquement avec l’autre pendant environ 15 secondes, en réalisant un mouvement en forme de “M”.
Quand une petite mousse apparaît en surface, verser le matcha pur dans une tasse.
Y ajouter le lait chaud (ou mélange de laits chauds), et profiter pleinement de ce moment réconfortant !

2 - La version qui s’éloigne de la tradition :

A notre sens, avoir un matcha de qualité est la seule chose absolument essentielle pour pouvoir réaliser un matcha latte digne de ce nom dans votre vie quotidienne ! Si vous n’avez pas de chasen sous la main, n’hésitez pas à utiliser un mousseur à lait ou un mixeur. Le matcha n’en sera pas du tout détérioré.

Par exemple, verser une cuillère à café rase de matcha dans votre mixeur, ajouter du lait chaud ou froid selon votre préférence. Mixer, et le tour est joué ! Cette option vous permet même d’ajouter une datte (dénoyautée !) à la préparation pour un résultat plus gourmand.

Et vous, au quotidien, COMMENT préparez-vous le matcha ?

A très vite !