Matcha et caféine

 
matcha et caféine
 
 

Avant toute chose, pourquoi “caféine” ? Ici on ne parlerait pas de “théine” plutôt ? Si vous l’ignoriez, sachez que la caféine et la théine correspondent en fait à la même molécule. Découvertes à des moments différents, on leur a donné deux noms pour ensuite se rendre compte qu’il s’agissait de la même chose.

Le matcha et sa teneur en caféine est un sujet que nous avons largement abordé dans les articles précédents, mais aujourd’hui, on s’y intéresse d’encore plus près !

Faible ou fort en caféine ?

Tout d’abord, il est utile d’expliquer que si le matcha est plus fort en caféine que les autres thés, c’est parce que l’on consume la feuille dans son intégralité ! C’est d’ailleurs grâce à cela que l’on peut bénéficier de tous les nutriments présents dans le thé vert et n’en perdre aucun, contrairement à une infusion de thé classique. Dans le cas du matcha, on profite de tous les antioxydants de la plante et de 100 % de ses acides aminés, vitamines, fibres et minéraux.

Parlons maintenant de quantités et comparons avec le café.
Une tasse de café contient en moyenne 100 mg de caféine, contre environ 45 mg pour le matcha.

Il est par ailleurs intéressant de souligner que dans le café, la caféine est complètement biodisponible, c’est à dire qu’elle passe immédiatement dans le sang et donne un effet “coup de fouet”. Celle du matcha est présente sous une autre forme. Elle se diffuse plus lentement dans l’organisme, et donne alors de l’énergie de façon plus douce et sur une plus longue durée (4 à 6 heures contre environ 3 heures pour le café). 

Par ailleurs, le matcha est très riche en catéchines, de puissants antioxydants qui ralentissent aussi l’assimilation de la caféine. Grâce à ce phénomène, le matcha ne provoque pas de crashs énergétique ni de tremblement, contrairement au café.

À quel moment boire le thé matcha ?

Nous sommes tous plus ou moins sensibles à l’effet stimulant de la caféine. Pour absolument éviter les insomnies, évitez le matcha après 18h

C’est une excellente boisson pour commencer une journée, ou pour vous accompagner lors d’une petite pause.

Grâce à sa teneur en caféine mais aussi en L-théanine, un acide aminé calmant naturel, le matcha permet d’être réactif, éveillé, sans pour autant énervé. Parce qu’il stimule et permet de à la fois de rester très calme, il favorise la concentration, la créativité et la productivité. D’ailleurs, les bouddhistes japonais le consomment depuis longtemps pour cet état qu’il permet d’atteindre et qui selon eux est idéal à la méditation

Vous l’aurez compris, le matcha est votre meilleur allié pour rester éveillé et concentré, mais de manière saine et douce.

À très vite !